- le francoprovençal de Savoie -

Pétition de soutien à Charlène

Pour la reconnaissance de l’option Savoyard / Francoprovençal aux examens (baccalauréat, diplôme national du brevet) dès juin 2012

Pour signer la pétition, cliquez ici !

 

Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,

Charlène MADIOT, élève de terminale littéraire au lycée des Glières à Annemasse a écrit au mois de septembre 2011 en ces termes :
« M. le Ministre de l’Education Nationale,
Je suis actuellement en classe de Terminale littéraire au lycée des Glières à Annemasse.
Depuis la 6ème, j’ai étudié, au collège puis au lycée, notre langue régionale, le savoyard, appelée encore « francoprovençal ».
Je souhaite la présenter comme langue vivante III au baccalauréat.
Mais on m’a informé que cela ne semblait pas possible car dans l’académie de Grenoble, seule la langue régionale de la Drôme et de l’Ardèche appelée occitan ou vivaro-alpin figure comme option.
Je trouve que ce n’est pas juste que les départements de Haute-Savoie et Savoie soient évincés.
J’ai fait de nombreux efforts pour étudier le savoyard et sa littérature. Je l’ai aussi travaillée avec mon grand-père.
De plus, le francoprovençal est reconnu par l’Italie et m’a permis des échanges intéressants avec ce pays.
Monsieur le Ministre, je vous demande donc de m’autoriser à passer le savoyard / francoprovençal comme Langue Vivante  à la session de juin 2012 du baccalauréat.
Dans l’attente d’une réponse positive, je vous remercie d’avance. Charlène MADIOT. »

Monsieur le Président de la République,
Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,

Charlène n’a toujours pas reçu de réponse. Depuis plusieurs années, des parlementaires savoyards, MM. FRANCINA, HERISSON, BOUVARD, le Président de la Région Rhône-Alpes, M. Jean-Jacques QUEYRANNE, les présidents des conseils généraux 73 et 74 MM. GAYMARD et MONTEIL, de nombreux élus, des associations et des citoyens vous ont déjà demandé la même chose. Vous ne les avez pas écoutés. Aujourd’hui, nous vous demandons de mettre fin à la discrimination qui touche les élèves de nos départements savoyards et de lui permettre de présenter l’option savoyard / francoprovençal au baccalauréat de juin 2012.

Télécharger la pétition version papier

Précédent

1ères assises régionales de la langue savoyarde

Suivant

Créer et diffuser en « langue régionale » occitan ou francoprovençal, enjeux et perspectives

  1. martinod jean michel

    option au bac ? pourquoi pas. encore faudrait il qu’il y ai des cours au collège.

  2. Pierre Bron

    Il existe des cours au collège depuis plus de vingt ans, à raison d’une heure par semaine de la 6ème à la 3ème. De plus, depuis quelques années, il existe également des cours au lycée suite à la demande des élèves.

  3. Le bac c’est un diplôme national. Les langues régionales, malgré tout leur intérêt, n’y ont pas leur place je pense

  4. Rémy

    Stéphanie, il s’agit bien d’une option donc la qualité de diplôme « national » ne porte pas préjudice a sa valeur, pas plus que les lettres anciennes et d’ailleurs moins que le sport à haut niveau je pense 🙂

  5. Rémy

    *c’est bien l’option, qui ne porte pas préjudice à la valeur nationale du diplôme*

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *